Pourquoi j'ai décidé de réécrire mon site à la première personne et de raconter mon histoire

Pour “fêter” la nouvelle mise en page de mon site en français, je voulais vous faire part de mon expérience en tant que consultante en marketing, et je me suis rendue compte que pour créer une connexion avec mes lecteurs, il fallait que je révise mon propre plan de com’ et que je vous raconte une histoire… 

Entre commerçants, on est tous d’accord de dire qu’on ne peut forcer personne à acheter nos produits ou services.  Bien entendu, il faut avoir une belle vitrine, fraîche et neuve et des fenêtres bien propres, mais au delà du visuel, il faut créer une connexion, une connivence, un point commun avec le client.  Dans les commerces “physiques” cela se passe par le regard, l’humeur du vendeur, parfois le toucher et les traits d’humour et, bien entendu, la rencontre entre un besoin et un produit qui répond à ce besoin.  Mais sur internet, ce n’est pas si simple.  Il faut toucher l’âme de nos interlocuteurs sans les rencontrer.

Aujourd’hui, nous sommes submergés par l’information : il suffit d’ouvrir les yeux pour être bombardés de publicités, d’informations, d’opinions, et d’images.  A moins d’être en retraite spirituelle au fin fond de l’Himalaya, on ne peut plus y échapper.  Alors, comment se distinguer dans ce brouhaha incessant?

L’ère du “Vous ne valez rien, vous ne servez à rien, vous devez acheter … (remplacer par le nom de  votre produit),  pour vous sentir mieux/plus belle/plus forte et vous épouserez Chris Hemsworth et vous aurez de beaux enfants” est terminé.  On n’a plus envie de se sentir manipulé, on ne veut plus recevoir d’ordres.  Pour une fois dans notre vie, on a envie de se sentir libre de choisir sa destinée (ou presque).

Pour moi, on se distingue en racontant une histoire.

Comme disait Tyrion Lannister dans l’ultime épisode de Game of Thrones: 

"Qu'est ce qui unit les gens?  Les armées? L'or? Les bannières?... Les histoires. Rien n'est plus puissant qu'une bonne histoire.  Rien ne peut l'interrompre.  Aucun ennemi ne peut la vaincre."

Tyrion Lannister

et il dit vrai!  C’est ainsi que les histoires de Bouddha, Jésus et Mohamet et le roi Arthur ont traversé les millénaires, et pourquoi Star Wars et Harry Potter ont tellement de succès aujourd’hui.  C’étaient d’excellentes histoires!  

“Mais je n’ai pas d’histoire à raconter!”

J’ai envie de dire “foutaises”.

Souvent, quand j’invite des gens sur mon podcast, mes invités me disent, “mais je n’ai rien de spécial à raconter, pourquoi m’inviter”?  Et puis, on commence à discuter, et là se révèlent des histoires délirantes, passionnantes et incroyables.  Je trouve que tout le monde à une histoire et mon rôle consiste à l’écouter, la sublimer et la raconter sur Internet.

Lorsque j’ai travaillé pour Big Tree Farms, une marque agro-alimentaire éthique et eco-responsable, j’ai été tout simplement bouleversée par l’histoire de cette société.  Vous pouvez découvrir leur histoire ici. Vous voyez comme ça donne envie d’acheter leurs produits?  Au delà du produit, on adhère à des valeurs.  

Une histoire est le parfait vecteur pour transmettre vos valeurs.

Pour faire simple, si vous arrivez à créer les conditions préalables de la rencontre entre vos valeurs et celles de vos clients, vous arriverez à les persuader d’adhérer à votre philosophie.  Et si vos clients croient en votre philosophie, ils achèteront volontiers tous vos produits.  Au delà d’avoir crée des clients, vous aurez crée des “disciples”.  En quelque sorte, il s’agit de créer une connexion.  De mettre l’accent sur des valeurs émotionnelles de vos lecteurs et non des statistiques.  De prendre vos clients pour des êtres dotés d’émotions et non pour des robots.

En pratique, une histoire peut se raconter sur plusieurs supports grâce à Internet et les réseaux sociaux: Linkedin, Instagram, Facebook, Pinterest mais aussi les articles de blog, les newsletters et les podcasts qui sont autant de moyens de raconter une facette de votre histoire.

Alors pour revenir au titre de cet article: Pourquoi j’ai décidé de réécrire mon site à la première personne? C’est précisément pour vous raconter une histoire.  Mon histoire.  Fini les “nous faisons ceci et nous faisons cela”.  Sans prétention, je vous dois la vérité.

La réalité, c’est que c’est moi, et moi seule qui vais m’occuper de votre projet.  Je n’ai pas de stagiaire, ni de petites mains à l’autre bout du monde pour faire mon travail à ma place.  Ma passion, mon énergie, mon expérience et ma créativité sont les outils que je mets à votre disposition.

J’avoue que je travaille dans un petit (mais joli) bureau, un peu désordonné, chez moi à St Cyr sur Mer, en compagnie d’un chien qui ronfle à mes pieds.  Que je me lève tous les matins à 5h pour voir le soleil se lever (et aussi checker les comptes Instagram de mes clients), que j’ai du mal à me passer de mes promenades de chien dans les bois, et qu’après 21h30, je tombe de sommeil.  Que je ne tiens pas du tout à l’alcool et qu’après un verre de rosé ou une bière, je suis pompette. Que j’adore surfer mais que je suis paralysée de trouille devant des grosses vagues.  Enfin (et peut-être que les mamans qui me lisent comprendront) que je suis capable de tout lâcher dans mon travail pour aller chercher mes ados à la gare ou à l’arrêt de bus, juste pour profiter des derniers moments précieux avec eux.  

Restons en contact

Gagnez 10€ de remise sur votre première commande!